Motivation et réussite scolaire

 

Extraits du Guide d’intervention institutionnelle : pour favoriser la réussite éducative des étudiantes et des étudiants autochtones du Cégep de Baie-Comeau, de Nathalie Santerre.


 

La réussite scolaire ne se mesure pas forcément en termes de note, mais par l’obtention du diplôme.

 

La source de motivation des étudiants autochtones qui fréquentent le Cégep de Baie-Comeau diffère de celle des étudiants allochtones. De manière générale, ils s’inscrivent au cégep pour les raisons suivantes :

  • Leur motivation, c’est d’être un modèle pour leurs enfants. Les étudiants souhaitent leur montrer qu’ils peuvent se sortir de l’« aide sociale », obtenir un diplôme et s’impliquer dans la communauté pour prendre des décisions politiques. Ils posséderont alors l’éducation et les connaissances nécessaires pour occuper un poste clé.

 

  • Parfois, la source de la motivation devient source de démotivation. Les étudiantes et les étudiants autochtones, rencontrés lors des entrevues, ont exprimé clairement leur pensée à ce propos : alors qu’ils se sont engagés dans des études collégiales pour être un modèle et améliorer leur situation, ils doivent composer avec les responsabilités familiales, les ressources financières limitées et les problématiques personnelles. La réussite scolaire ne se mesure pas forcément en termes de note, mais par l’obtention du diplôme. Ce diplôme n’est pas nécessairement un diplôme d’études supérieures. Le diplôme d’études secondaires (DES) est aussi très valorisé.

 

  • La motivation est également affectée par le degré de préparation aux études collégiales. Le choix de programme s’avère souvent approximatif. Les étudiants s’inscrivent bien souvent dans un programme technique sans savoir s’ils possèdent les aptitudes et les attitudes nécessaires pour la profession choisie. On observe également qu’ils se présentent au collège sans détenir les cours secondaires préalables. Lorsque les étudiants s’inscrivent dans un programme préuniversitaire, ils sont bien souvent incapables de dire dans quelle discipline ils poursuivront leurs études à l’université. Ils pensent à la politique ou aux finances. À la longue, ces éléments peuvent jouer négativement sur leur motivation.

 

Comme mentionné plus haut, ce guide propose de mieux comprendre la motivation des étudiants autochtones du Cégep de Baie-Comeau. Les personnes intéressées à en savoir davantage sur la motivation en général peuvent également consulter les ressources suivantes :

  • La réussite au collégial, connaissances et questions, de Jacinthe Thiboutot[1].
  • Le site du Carrefour de la réussite au collégial[2].

 

S’inspirer des résultats de l’enquête La voie de la réussite, la voix des étudiants[3]

Lors de la réalisation de la recherche au cégep, les étudiants autochtones ont été rencontrés individuellement et ils ont répondu à un bref questionnaire destiné à dresser un portrait global de leur réalité socio-économique et personnelle.

Les réponses alors fournies s’arriment tout à fait avec les résultats de l’enquête de 2010 auprès des étudiants ayant réussi tous leurs cours de première session. Ainsi, les enseignants et les professionnels qui côtoient les étudiants autochtones peuvent s’attendre à ce que la réussite éducative soit influencée positivement par les facteurs suivants :

Résultats de l’enquête sur les facteurs de réussite des études collégiales

  • Les étudiants qui travaillent moins de 20 heures par semaine, avant leur entrée au cégep, ont généralement une moyenne plus élevée au secondaire.
  • La scolarité des parents et leur revenu ont un impact sur le cheminement : un revenu supérieur à 70 000 $ et des études supérieures sont associés à la réussite.
  • L’intérêt des parents pour les études des enfants influe positivement sur la réussite.
  • Le sentiment d’appartenance au collège contribue positivement à la réussite.
  • Le fait d’étudier fréquemment et de respecter les échéanciers, la capacité à gérer le stress lié aux examens et la capacité à demander de l’aide en cas de difficulté assurent également la réussite.

Les facteurs de réussite fournis par cette enquête nous incitent à croire que la clientèle autochtone risque de connaître plusieurs obstacles à la réussite. Il s’agit d’individus devant conjuguer études, responsabilités familiales et parfois travail pour boucler le budget. Ce sont généralement des étudiants de 1re génération. Ils rencontrent des conditions adverses pour effectuer leurs travaux à la maison, reçoivent peu de soutien de leur entourage et sont éloignés géographiquement de l’établissement. Les enseignants et les professionnels doivent être sensibles à cette réalité. Ils doivent comprendre que les étudiants autochtones rencontreront diverses embûches dans leur parcours au cégep. Il faut être vigilant et détecter tôt les signes de difficultés.

 

Mesures d’aide et de soutien à la réussite

Au Cégep de Baie-Comeau, divers services existaient déjà avant la réalisation de la recherche afin de favoriser la réussite éducative des étudiants innus. En voici quelques exemples :

  • Centre d’aide et d’étude Coup de pouce: Il s’agit d’un centre où les étudiants peuvent obtenir du soutien par les pairs et les enseignants pour favoriser la réussite dans les cours de français, de mathématiques ou d’autres disciplines. Un suivi particulier est également disponible pour celles et ceux qui ont échoué à l’épreuve uniforme de français (EUF).
  • Comité d’accueil et d’intégration des étudiants innus : Ce comité supervise, depuis 20 ans, la réalisation de diverses activités d’accueil auprès des étudiants (diners, Gaspatshow, Cégeps en spectacle, Kafé des artistes, Midi-show, etc.).
  • Local INNUAT’Z : Ce local, créé en 2006, permet aux étudiants innus de se retrouver dans un endroit intime où ils peuvent échanger et étudier. Ce local est également ouvert à tous les étudiants et aux membres du personnel du cégep qui souhaitent sympathiser avec les étudiants autochtones.
  • Aide pédagogique individuelle (API) : Cette personne accompagne individuellement les étudiants qui éprouvent des difficultés ou qui ont des questionnements sur leur parcours scolaire.
  • Plan stratégique du Cégep de Baie-Comeau 2009-2014 (prolongé jusqu’en 2016) : Le plan stratégique comprend des mesures ou des actions mises en place par chacune des équipes-programmes.
  • Places disponibles au centre de la petite enfance Les P’tits Bécots pour les mères de la communauté de Pessamit qui fréquentent le collège.
  • Au début des années 1990, il y avait aussi un programme préparatoire aux études collégiales et universitaires (PPECU). Ce programme n’existe plus depuis la réforme du collégial de 1993.

 

Lors du dîner d’accueil des étudiants autochtones qui se déroule chaque année, les intervenants présentent les services disponibles au collège :

  • Aide pédagogique individuelle (API) pour la gestion du temps.
  • Centre d’aide et d’étude Coup de pouce.
  • Service de psychologie : gestion du stress et rôles de la psychologue.
  • Activités sportives.
  • Activités culturelles.
  • Services en orientation.
  • Passation d’un sondage afin de valider les besoins pour des ateliers divers : gestion du stress, gestion du temps, préparation aux exposés oraux, aide à la gestion de la vie en appartement.
  • Présentation des personnes impliquées de près ou de loin dans la réussite éducative des étudiants et de leurs rôles respectifs.

 

 

[1]  Thiboutot, F. (2013). La réussite au collégial, connaissances et questions. (http://sdp.cmaisonneuve.qc.ca/PDF/reussite/ FichesReussite_avril2013.pdf). Consulté le 21 novembre 2014.

[2]  Carrefour de la réussite au collégial (2014). Trousse 3 Motivation. Guide d’animation. (http://www.fedecegeps.qc.ca/wp-content/uploads/files/carrefour_pdf/guide03.pdf). Consulté le 21 novembre 2014.

[3]  Ducharme, R. (2012). La voie de la réussite, la voix des étudiants. Rapport intégral d’enquête sur les facteurs de réussite réalisée auprès des étudiants du collégial qui ont réussi tous leurs cours de première session à l’automne 2010. Carrefour de la réussite au collégial.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s