Saviez-vous que …

Extraits du Guide d’intervention institutionnelle : pour favoriser la réussite éducative des étudiantes et des étudiants autochtones du Cégep de Baie-Comeau, de Nathalie Santerre.


 

Les établissements d’enseignement qui possèdent une sensibilité culturelle envers les étudiants autochtones développent leur compétence culturelle[1].

Cette compétence culturelle permet aux étudiants autochtones de développer à leur tour la sécurité culturelle. Ceux-ci ressentent la sécurité culturelle dans l’établissement scolaire qu’ils fréquentent et ils réussissent mieux (Colomb, 2012).

*******************************************************************************************************************

  • Le mot Pessamit provient de l’algonquin et signifie « endroit où il y a des lamproies ».
  • En raison de sa connotation négative, le mot « réserve » n’est plus d’usage. Il faut plutôt dire « la communauté de Pessamit ».
  • Le porc-épic est l’animal éponyme des Innus.

******************************************************************************************************************

Le mode de pensée des Hurons, des Iroquois, des Abénaquis et des Innus a influencé la Révolution française et l’instauration du capitalisme, de l’industrialisation et de la démocratie en France.

*****************************************************************************************************************

Les langues amérindiennes auraient donné quelque 200 mots au français moderne?

*****************************************************************************************************************

Le Pepsi, le Coca-Cola et la RootBeer sont, à l’origine, des boissons médicinales concoctées par les Autochtones, auxquelles les Américains ont ajouté du sucre et du gaz carbonique pour en améliorer le goût et aider à la mise en marché?

***************************************************************************************************************

Le taux de natalité chez les Autochtones (23,4/1000 habitants) est plus élevé que chez les Québécois (10,3/1000 habitants). Le nombre d’étudiants autochtones qui fréquentent des établissements d’études postsecondaires devrait par conséquent être en hausse au cours des prochaines années.

*****************************************************************************************************************

Les étudiants autochtones apprennent selon une approche holistique. Pour eux, une cause ne produit pas un simple effet. Ils doivent comprendre l’interdépendance entre tous les éléments qui leur sont enseignés.

 

 

[1]   « Le développement d’une compétence culturelle est une position désignant le souhait de se former et de former les membres de son organisation à la prise en compte de la diversité comme une nouvelle manière de faire et d’enseigner. Les auteurs reprennent, en traduction libre, la définition de la Child Welfare Ligue of America sur les compétences culturelles : Aptitudes des personnes et des systèmes à intervenir de façon efficace et respectueuse auprès de gens de toutes cultures, classes sociales, races, origines ethniques, orientation sexuelle, croyances et religions, d’une manière qui reconnaît et accepte la valeur des personnes, des familles et des collectivités, et en fait grand cas, tout en protégeant et en préservant la dignité de chacune et de chacun. » (COLOMB, Emmanuel, Premières Nations :essai d’une approche holistique en éducation supérieure : entre compréhension et réussite, 2012, p.33)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s